Accueil » Actualités » Burkina Faso : Entrepreneurs du Monde au service de l’entrepreneuriat et de l’emploi local


Actualités du 20 septembre 2018



Burkina Faso : Entrepreneurs du Monde au service de l’entrepreneuriat et de l’emploi local

 
 


Le programme Emergence a été créé au Burkina Faso par Entrepreneurs du Monde. Il propose aux plus démunis une formation et un accompagnement en faveur de l’entrepreneuriat et de l’insertion professionnelle. Saur Solidarités assure un soutien financier à cette action.

 
 
 
 

L’association Entrepreneurs du Monde est entièrement tournée vers l’insertion économique de familles en grande précarité. Elle est présente au Burkina Faso depuis 2008 et a développé fin 2017 un programme d’appui à la création de très petites entreprises – Emergence – que Saur Solidarités accompagne depuis son lancement. « Nous ciblons en premier lieu les habitants des quartiers précaires de l’ouest et du nord de Ouagadougou, la capitale du pays, relate Thibaut Mary, responsable du pôle Insertion professionnelle et Très Petites Entreprises. Notre initiative vise principalement les jeunes désœuvrés de 15 à 35 ans ainsi que les femmes. » Ces populations « exclues » ont difficilement accès aux initiatives publiques ou privées tournées vers la création d’entreprises et la recherche de travail. Dans ce contexte, Emergence a pour but de leur ouvrir la voie vers un emploi pérenne par le moyen de formations qualifiantes et d’un suivi personnalisé dans la durée.

 
 

Des résultats mesurables dans le temps

 
L’action engagée par Entrepreneurs du Monde a interpellé Christophe Tanguy, directeur Exploitation et Transformation digitale du groupe Saur :

 

Lors de discussions informelles et un peu par hasard, une personne proche de mon entourage m’a parlé de son implication auprès de cette association. J’ai posé beaucoup de questions sur son action, la façon dont étaient gérés les programmes initiés et j’ai été impressionné par le sérieux avec lequel ils étaient conduits. Entrepreneurs du Monde possède une vraie logique d’objectifs de résultats « durables » – avec tous les indicateurs de mesure adaptés – et pas seulement des objectifs de moyens, comme cela est bien souvent le cas dans le milieu associatif.

L’assurance que les efforts d’éventuels mécènes ne seraient pas vains et la convergence avec les ambitions de Saur Solidarités ont logiquement conduit Christophe Tanguy à parrainer le projet Emergence auprès du fonds de dotation du groupe Saur.

 
 

Des visiteurs reçus, écoutés et orientés

 

Ecoute, orientation, formation.. : des permanences conseil emploi entreprise (PC2E) ont été mises en place dans le cadre d’Emergence. « Ces permanences se veulent accueillantes et inclusives, précise Hélène Chéron-Kientéga, coordinatrice Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso. Tout porteur de projet se doit d’être reçu et, selon son projet, ses compétences et sa motivation, il est sélectionné pour être formé et accompagné par nos équipes dans la réalisation de son projet, ou réorienté vers l’un des organismes publics ou privés partenaires de notre programme. » Fin juin 2018, soit six mois après le lancement du partenariat avec Saur Solidarités, les premiers résultats chiffrés montraient toute l’utilité de la démarche engagée. Ainsi, au moins 130 personnes peu qualifiées et/ou non diplômées avaient bénéficié des services des PC2E. Plus de la moitié d’entre elles avaient été réorientées vers des services spécifiques plus à même de répondre à leurs besoins. Par ailleurs, 18 personnes avaient suivi un parcours d’insertion professionnelle, 5 étaient en stage dans des institutions publiques et 13 entreprises étaient en création. Avec, entre autres, un inventaire des métiers liés à l’eau et à l’assainissement, un accompagnement d’entrepreneurs issus de ces deux secteurs, des interventions pour améliorer l’accès à la ressource ainsi que plusieurs actions de sensibilisation auprès des partenaires d’Emergence.

 
 

 

Microcrédit, accès à l’énergie et emploi

 
Peuplé de 18 millions d’habitants, le Burkina Faso occupe la 185e place (sur 188) au classement IDH (indice de développement humain) publié par le Programme des Nations Unies pour le développement. Dans ce pays où l’espérance de vie ne dépasse pas 59 ans, Entrepreneurs du Monde mène des actions portant sur la microfinance, l’accès à l’énergie et la création de très petites entreprises. A noter que l’association travaille dans 10 autres pays d’Afrique et d’Asie ainsi qu’en Haïti et en France. Plus de 138 000 personnes ont bénéficié de ses services en 2017.
 





Top