Accueil » Actualités » Châteauroux confie son service d’eau potable à Saur


Actualités du 3 juin 2016



Châteauroux confie son service d’eau potable à Saur

 

Châteauroux

Vendredi 29 avril, lors de son conseil communautaire, l’agglomération de Châteauroux Métropole a décidé de confier la gestion de son service d’eau potable à Saur pour les villes de Châteauroux et du Poinçonnet.

 

Ce contrat de délégation de service public est établi pour une durée de 11,5 ans avec une prise d’effet au 15 juillet 2016. Dans le cadre de ce contrat, Saur assurera la desserte en eau potable de près de 19 700 habitants.

 

Pour emporter la décision, Saur a su être particulièrement à l’écoute des collectivités et ainsi a pu répondre à leurs attentes par des engagements ambitieux en terme d’expertise et d’innovation.  La proximité avec la clientèle sera renforcée par la création d’un espace clientèle en centre-ville de Châteauroux.

 

Les bénéfices du CPO (Centre de Pilotage Opérationnel) en termes d’optimisation du service et de transparence de l’information délivrée aux collectivités ont joué un rôle déterminant dans le choix opéré par les communes de Châteauroux et du Poinçonnet. Inventé par Saur en 2007, le CPO est un centre névralgique de contrôle, de gestion et d’analyse des données des services d’eau et d’assainissement des collectivités.

 

Ce concentré d’innovations, qui s’appuie sur les meilleures technologies numériques du marché, révolutionne l’approche du métier en apportant aux élus une vision complète du service en temps réel sur leur territoire. Il donne à Saur un avantage concurrentiel auprès des agglomérations intéressées par une meilleure lisibilité et réappropriation de leur politique de l’eau comme, pour les plus récentes, celles d’Arles, Valenciennes ou Perpignan Méditerranée.

 

Les CPO© révolutionnent l’approche des métiers de l’eau en proposant :

 

  • Un service au prix le plus juste quel que soit le territoire
  • Les dernières technologies pour répondre aux nouvelles exigences du marché de l’eau
  • Une capacité d’anticipation et une réactivité immédiate en cas de crise
  • Une transparence totale des données du contrat et des performances du service partagées avec les collectivités