Accueil » Actualités » Saur renouvelle pour cinq ans son partenariat avec Marafiq pour l’exploitation des villes industrielles de Jubail, Yanbu et Ras Al-Khair (Arabie saoudite)


Actualités du 20 janvier 2020



Saur renouvelle pour cinq ans son partenariat avec Marafiq pour l’exploitation des villes industrielles de Jubail, Yanbu et Ras Al-Khair (Arabie saoudite)


En 2011, Saur et Marafiq (premier opérateur privé saoudien de services d’eau et d’électricité) créaient MaSa, pour l’exploitation et la maintenance des services d’eau, d’assainissement et de refroidissement industriel de Jubail, plus grande zone pétrochimique dans le monde. Huit ans plus tard, la joint-venture entre les deux opérateurs est reconduite pour une durée de cinq années supplémentaires.

L’expérience acquise depuis 2011 et la confiance des autorités saoudiennes ont conduit, le 7 janvier 2020, au renouvellement de ce partenariat jusqu’en 2024, dans le cadre d’un contrat d’exploitation et de maintenance attribué à MaSa, détenue à 51 % par Marafiq et 49 % par Saur. Les enjeux du nouveau contrat s’établissent autour de l’optimisation des coûts, de l’amélioration de la performance opérationnelle et de la modernisation des installations, de déploiement de plans d’action intégrant la formation du personnel, le transfert de savoir-faire, et de la digitalisation du service.

Entre 2012 et 2019, MaSa a répondu aux attentes formulées lors du partenariat initial, notamment pour la réduction des pertes en eau, la saoudisation des équipes, l’augmentation de la production, le respect des normes sanitaires et environnementales.

MaSa a progressivement étendu son activité sur trois grandes villes industrielles :

Jubail Industrial City (sur le Golfe arabique), fondée par la Royal Commission, constitue à ce jour le principal pôle de développement industriel du Royaume. MaSa assure depuis 2012 la totalité de la distribution d’eau potable de 250 000 habitants, l’assainissement domestique de Jubail Industrial City et de Jubail Town, le traitement des eaux usées industrielles de la zone industrielle de Jubail et le refroidissement industriel pour 28 grands sites industriels. La consommation totale de 320 000 m3/jour est distribuée via 1 700 km de réseaux. L’assainissement est assuré par une station d’épuration domestique de 142 000 m3/jour et une station dédiée aux industriels de 150 000 m3/jour. Le refroidissement des équipements industriels de 17 principaux clients est pris en charge par un canal de refroidissement qui pompe et achemine 1,2 million m3/heure. En 2015, MaSa a réceptionné une usine de production d’eau potable (osmose inverse) de dessalement d’eau de mer d’une capacité de 95 000 m3 d’eau/jour.  

Depuis 2014, MaSa gère également l’exploitation et la maintenance des installations d’eau et d’assainissement de la ville industrielle de Yanbu (sur la Mer Rouge), 2ème plus grand site industriel du royaume. MaSa distribue à Yanbu 90 000 m3 d’eau potable par jour pour 22 industriels et 125 000 habitants et traite près de 100 000 m3/jour d’eaux usées.

Depuis 2016, MaSa gère l’exploitation des installations de distribution d’eau de la nouvelle ville industrielle de Ras Al-Khair (à 100 km au nord de Jubail), dont les activités sont principalement tournées vers la production d’aluminium et la transformation du phosphate en produits dérivés. Ras Al-Khair bénéficie déjà d’infrastructures importantes avec un port et une centrale électrique utilisée notamment pour le dessalement de l’eau de mer, pompée dans le Golfe. MaSa exploite deux stations d’épuration (domestique et industrielle), les réseaux d’eau et d’assainissement, ainsi qu’un réseau et une usine de refroidissement d’eau de mer.

Ce renouvellement de contrat est le signe de la confiance accordée par Marafiq à son partenariat avec Saur, et la reconnaissance des améliorations apportées depuis 2012. Il consolide la présence de Saur en Arabie saoudite à l’heure où le Royaume s’est engagé dans un programme d’investissements et de privatisation sans précédent de ses services d’eau.

 « Je souhaite remercier Marafiq pour la confiance qu’ils nous témoignent en étendant notre partenariat, un des plus importants de ce type dans le monde puisqu’il représente une activité de 120 millions d’euros par an. C’est un succès important dans la réalisation de notre feuille de route Initiative 2023, et une référence essentielle à la réalisation de nos ambitions de croissance dans la région », commente Emmanuel Vivant, directeur international.

Emmanuel Vivant, directeur international de Saur

C’est une nouvelle page de l’histoire saoudienne de Saur qui s’ouvre, débutée en 2005 via l’audit technique et financier des services d’eau et d’assainissement des villes de Dammam (750 000 habitants) et Al Khobar (360 000 habitants) et un quick wins consultancy en 2006 à Djeddah (3,5 millions d’habitants). En partenariat avec le groupe Zamil, cette première expérience avait été notamment suivie du management contract des villes de La Mecque et Taïf, avec en point d’orgue le Hadj et ses millions de personnes auxquels Saur délivrait les services essentiels de l’eau et de l’assainissement.



contact(s) pour ce communiqué :

Contact presse : Saur – Laurent Maillard – 06 60 59 77 07 – laurent.maillard@saur.com



Top