Accueil » Saur Solidarités » Mission Locale Sud Réunion, une approche globale pour l’insertion des jeunes


Saur Solidarités du 24 juillet 2018



Mission Locale Sud Réunion, une approche globale pour l’insertion des jeunes

 
 

Sociabilisation et savoir-être sont des préalables indispensables pour favoriser l’insertion de jeunes éloignés de l’emploi. C’est ce que prône le programme « Jeunes en mouvement », une initiative unique en son genre déployée par la Mission Locale Sud Réunion. Saur Solidarités lui a apporté son soutien.

 
 
 

Comme les quelque 500 structures de ce type existant partout en France, la Mission Locale Sud Réunion a pour objectif de permettre à des jeunes exclus du système scolaire de trouver du travail. Accueil, écoute, information et accompagnement représentent les bases de son action. « Cela faisait très longtemps que je souhaitais apporter, via Saur Solidarités, une aide à une association favorisant l’insertion dans le monde de l’emploi, témoigne Jean-Michel Buisine, alors chef d’agence Sud et Ouest de Cise Réunion et de Sudéau*. Aussi, lorsqu’à l’occasion d’un rendez-vous professionnel le responsable d’une des antennes de la Mission Locale Sud Réunion m’a expliqué sa façon originale de travailler, j’ai tout de suite pensé à impliquer notre fonds de dotation. » Un programme d’insertion particulier dénommé « Jeunes en mouvement » (JEM) a plus particulièrement été ciblé, et le dossier parrainé auprès de Saur Solidarités au printemps 2017 a reçu l’aval de son comité de sélection.

 
 

Insertion professionnelle et sociabilisation

 
Le concept pivot de JEM repose sur une approche globale de la réinsertion des jeunes. Si un travail en profondeur reste mené sur l’analyse de leurs besoins au niveau professionnel (formation, proposition d’emploi…), le programme proposé met également l’accent sur leur sociabilisation et leur intégration dans leur environnement immédiat.

 

Nous cherchons à inculquer des valeurs et des compétences de base indispensables à posséder avant d’aller frapper aux portes des employeurs. Loyauté, respect, sens de l’effort, persévérance… : nous essayons de leur transmettre un véritable savoir-être par le biais d’ateliers d’apprentissage non-formels. Ces derniers, qu’ils soient d’ordre culturel, sportif ou citoyen, ouvrent de nouveaux horizons aux jeunes qui y assistent. Ils leur permettent de se sentir mieux dans leur tête et mieux dans leurs relations avec les autres.

Fred Avril, cadre référent JEM et responsable de secteur Mission Locale Sud Réunion

 

Rien de tel pour se constituer un capital confiance et, par là-même, être mieux armé pour réussir un entretien d’embauche ou passer un concours.

 
 

Plus de 200 jeunes Réunionnais impliqués

 

La subvention octroyée par Saur Solidarités a permis, entre autres, de développer un club théâtre, une plate-forme de création audio-visuelle et des activités sportives allant de la simple gymnastique à des randonnées dans la montagne réunionnaise. Au total, plus de 200 jeunes ont profité de ces animations au cours de l’année écoulée. Les bénéfices observés ont été multiples. Les improvisations théâtrales menées avec une art-thérapeuthe ont aidé les jeunes à s’exprimer, tant en français qu’en créole, et à gagner en assurance au niveau de l’oralité. De leur côté, les sorties en montagnes ont mis en avant la nécessité d’aller au bout de ses efforts pour atteindre le but fixé. Autre exemple : des petits films destinés à présenter différents métiers ont été réalisés. Ils ont constitué des opportunités pour pénétrer au cœur même des entreprises et familiariser les jeunes avec un milieu totalement inconnu pour eux. Autant d’actions menées dans le cadre d’un programme unique en son genre baptisé JEM Saur, et que Saur Solidarités a contribué à structurer pour l’épanouissement du plus grand nombre.

 
 

* aujourd’hui chef d’agence Aude Pyrénées-Orientales

 
 

 

Une Mission en faveur de l’insertion professionnelle

 
La Mission Locale Sud basée à la Réunion, au cœur de l’Océan Indien, est une association qui relève de la loi de 1901. Elle assure une mission de service public en s’adressant à des personnes âgées de 16 à 25 ans non scolarisées et à la recherche d’un emploi, d’une formation, d’un soutien ou d’un conseil pour trouver du travail. Cette structure composée de quatre antennes distinctes et de huit points d’accueil couvre une dizaine de communes du Sud de l’île. Environ 10 000 jeunes Réunionnais sont potentiellement concernés par son action.
 





Top