Accueil » Saur Solidarités » Saur Solidarités soutient le programme Wash Friendly School au Vietnam


Saur Solidarités du 7 mai 2018



Saur Solidarités soutient le programme Wash Friendly School au Vietnam



L’association XUÂN a créé le programme Wash Friendly School pour promouvoir les règles d’hygiène de base dans les écoles des régions les plus déshéritées du Vietnam. L’établissement de Phuoc Hao B vient d’en bénéficier avec l’appui de Saur Solidarités.


Donner aux enfants pauvres des régions reculées du Vietnam la possibilité d’aller aux toilettes, d’accéder à un point d’eau pour se laver les mains et de boire de l’eau potable lorsqu’ils vont à l’école : Saur Solidarités est à l’écoute des actions menées par XUÂN dans le cadre de son programme Wash Friendly School. Le fonds de dotation de Saur a ainsi accompagné cette association dans le déploiement d’un tel projet au sein de l’école de Phuoc Hao B située dans la province de Tra Vinh. « Lors de mes voyages dans différents pays d’Asie, j’ai toujours été confronté aux problèmes découlant des mauvaises conditions d’hygiène et du manque d’accès à l’eau potable, notamment dans les écoles des zones reculées, relate Frédéric Brunner, responsable télérelève Saur. Lorsqu’un ami m’a parlé du travail entrepris par XUÂN, cela m’a donc paru naturel et logique de parrainer l’un des projets lancés au Vietnam auprès de Saur Solidarités. » Résultat : en à peine un an, les quelque 150 écoliers fréquentant l’établissement et leurs 17 enseignants ont vu leur vie changer radicalement.


Une école offrant des conditions sanitaires correctes

La transformation de l’école de Phuoc Hao B s’est concrétisée de plusieurs façons grâce à la subvention accordée par Saur Solidarités. Celle-ci a non seulement permis de financer la construction de blocs toilettes séparés pour les filles et les garçons mais aussi le forage d’un puits, l’installation d’un système de filtration d’eau et la création de stations de lavage des mains. « Concevoir des infrastructures sanitaires, c’est indispensable ; mais nous voulons aller encore plus loin, informe Yoko Youssouf, directrice de XUÂN. Une partie de l’argent que nous recevons est aussi utilisée pour former les professeurs eux-mêmes aux rudiments de l’hygiène quotidienne. Ils ont ensuite la possibilité de s’approprier la démarche et faire en sorte que la promotion de l’hygiène soit totalement intégrée dans le cursus scolaire des enfants. » Ces actions de sensibilisation incluent également les parents ainsi que les autorités locales afin de faire évoluer les comportements des plus jeunes en profondeur, non seulement pendant les périodes scolaires mais aussi dans la vie de tous les jours.

Mobiliser la communauté locale autour du projet

Le projet Wash Friendly School a conféré une nouvelle attractivité à l’école Phuoc Hao B auprès des parents et des enfants privés d’eau potable. Leur qualité de vie s’en est trouvée nettement améliorée. Les témoignages recueillis lors de la « Wash Celebration », à savoir la fête d’inauguration des installations, étaient unanimes. « Ce projet a été l’occasion de mobiliser la communauté locale pour que toutes les personnes concernées reprennent cette action à leur compte, apprécie Yoko Youssouf. Nous étions là pour les inciter à choisir elles-mêmes les partenaires et les entreprises locales aptes à exécuter les travaux avec des matériaux, eux aussi, disponibles sur place. »
Il est important pour XUÂN que les installations créées correspondent aux habitudes de vie des populations, car pas question pour l’association de « plaquer » un modèle venu d’une autre région ou d’un autre pays. Une approche pragmatique dans la conception du travail humanitaire de proximité qui a incité Saur Solidarités à participer aux travaux de l’école de Phuoc Hao B.


L’association XUÂN en actions

La promotion de l’hygiène et du bon approvisionnement en eau potable des écoles situées dans les zones défavorisées du Vietnam constituent aujourd’hui les deux raisons d’être de l’association XUÂN (www.assoxuan.org). Cette dernière a été créée en 1992 et son siège social est basé à Limonest (Rhône). Elle intervient dans cinq régions du Vietnam où plus de deux millions d’enfants, principalement issus de minorités ethniques, ne disposent pas de conditions sanitaires correctes. Plus de 1 000 enfants ont désormais un accès à l’eau potable, aux sanitaires et à l’hygiène dans les écoles qu’ils fréquentent grâce au programme Wash Friendly School.





Top