Accueil » Métiers du Groupe Saur » Les métiers de l’eau, activité historique du groupe Saur » Distribuer l’eau potable par réseaux de canalisations


Distribuer l’eau potable par réseaux de canalisations

En France, les pertes d’eau sur les réseaux d’eau potable représentent environ 1/4 de la production. Réduire le volume des fuites implique d’optimiser la gestion des réseaux. Les techniques de diagnostic, maintenance et renouvellement sont complexes. Elles font appel à des outils de modélisation hydrauliques ainsi qu’à la mise en équation de nombreux paramètres techniques, démographiques, économiques, géologiques. Saur accompagne les collectivités lorsqu’il s’agit de prévoir, planifier et concevoir la réhabilitation ou le renouvellement de leurs réseaux.

 

Modéliser les réseaux

Saur - Distribuer l'eau potableDans une perspective de réduction des fuites et des dépenses énergétiques, la modélisation des réseaux permet d’optimiser les modes d’exploitation, de valider les modifications de structure et de sectorisation, et d’anticiper les besoins en dimensionnement.

 

 

Renouveler les canalisations

Tenant compte des contraintes et priorités spécifiques à chaque collectivité, l’optimisation des programmes de réhabilitation a pour objectif :

 

  • de limiter les cas de dommages en réduisant, puis en stabilisant le taux de défaillance
  • d’améliorer la qualité du service (continuité du service, réduction des pertes en eau, préservation du cadre de vie).

 

Pour mieux identifier les priorités de renouvellement, Saur a mis au point un outil d’aide à la décision, Patrimonia, qui utilise et analyse les informations issues de nos systèmes d’informations :

 

  • données géographiques
  • données patrimoniales (matériau, diamètre, date de pose, environnement de la conduite)
  • données d’exploitation et évènementielles (casses, type de défaillance, manque de pression, qualité de l’eau).

 

Cette méthode repose sur l’étude de la criticité des tronçons du réseau. Les canalisations sont qualifiées en fonction des risques qu’elles constituent pour la distribution : coupures de service, volumes perdus en cas de casses, détérioration de la qualité de l’eau distribuée. Au terme de la phase de diagnostic, Patrimonia prévoit la fourniture d’un rapport qui intègre :

 

  • les prévisions d’amélioration ou de dégradation du service en fonction des priorités et des montants d’investissement décidés
  • les données permettant à la collectivité de définir ses priorités d’investissement à court, moyen et long terme
  • une proposition de programmes pluriannuels de travaux.

 

Saur - Optimiser le rendement des réseaux avec la télérelève

 

Optimiser le rendement des réseaux

La méthodologie déployée par Saur repose sur une estimation multicritères des risques utilisant différentes données : matériau, diamètre, pression moyenne, historique de casse, usage des sols ou encore trafic routier. Pour en savoir plus



Top