Saur Solidarités Côte-d'Ivoire

Projets soutenus en 2019

France

Aix-les-Bains (73) : du matériel informatique pour lutter contre l’exclusion.

Saur Solidarités contribue au programme éducatif « Grandir Ensemble » pour 24 enfants de l’aide scolaire du quartier prioritaire de Marlioz (Aix-les-Bains) par l’achat de matériels informatiques. Ce projet est porté par l’association Ma Chance Moi Aussi.

Cholet (49) : du matériel informatique pour des personnes souffrant de handicap.

Le Groupe d’entraide mutuelle (GEM) Soleil est une association ouverte aux adultes connaissant des troubles psychiques. Elle a sollicité Saur Solidarités pour le renouvellement du matériel informatique dont se servent les 70 personnes en difficulté adhérentes de l’association.

GEM Soleil : rompre la solitude avant tout

Côtes-d’Armor (22) : logements sains et insertion « pro » avec les Compagnons Bâtisseurs Bretagne.

Saur Solidarités reconduit son appui à l’antenne costarmoricaine des Compagnons Bâtisseurs, ciblé sur l’insertion professionnelle de deux jeunes. Ils interviendront dans le cadre de chantiers de rénovation d’habitations insalubres sur le périmètre de Dinan et de territoires ruraux du département.

Les Compagnons Bâtisseurs : un partenariat « durable » avec Saur Solidarités

Saumur (49) : lutter contre l’éloignement scolaire par la formation professionnelle.

A l’appel de l’association ISTA (Insertion sociale par le travail adapté), Saur Solidarités contribue à la création d’une école de « T’Cap – T’Pro » métiers de métallier-soudeur par l’achat de matériel industriel et pédagogique et de postes à souder. Ces équipements bénéficieront à 40 jeunes de 15 à 18 ans, éloignés du système scolaire, sur un programme de formation en quatre ans.

International

Birmanie : améliorer l’accès à l’eau dans le centre du pays.
Ce projet, porté par l’association le Gret, vise à améliorer les conditions d’accès à l’eau et à l’assainissement dans la ville de Magway (76 000 habitants).

Burkina Faso : développer l’agriculture dans le Sahel.
Saur Solidarités contribue à la réalisation de deux forages pour approvisionner en eau potable les communes de Picerghin (600 habitants) et Salembaore (400 habitants). Initié par l’association Aide et partage Burkina, ce projet permettra l’accès à l’eau pour les cultures maraîchères.

Burkina Faso : étanchéifier un bassin de rétention d’eau.

L’association Armor Burkina Faso porte un projet de développement de culture maraîchère dans la commune d’Imassogo (600 habitants). Saur Solidarités apporte son aide financière à cette association pour l’étanchéisation d’un bassin de rétention de 250 m3 destiné à stocker l’eau de la mousson. Il garantira l’autonomie et la sécurité alimentaires de toutes les familles du village.

Cambodge : améliorer les conditions d’hygiène dans une école primaire.
A la demande de l’association d’Aide au Développement du Cambodge, Saur Solidarités fournira les équipements de traitement d’eau potable nécessaires pour soutenir la santé et les bonnes pratiques d’hygiène des 250 élèves de l’école primaire du village de Sambourg.

Cambodge : de l’eau de qualité en pays khmer.

Initié par l’association Les Amis du Pays Khmer, ce projet soutenu par Saur Solidarités contribue à forer 15 puits et construire 15 réservoirs pour fournir une eau de qualité suffisante à 3 500 écoliers et leurs 70 instituteurs et institutrices du Grand District de Samlot.

Cameroun : soutenir l’accès à l’eau en milieu rural.

Saur Solidarités contribuera à améliorer l’alimentation en eau potable (forages, bornes-fontaines, électrification de réservoirs…) du centre de santé de Bongo, desservant une population d’environ 15 000 personnes. Ce projet est porté par l’association AAMABA (Amitié et Action Mutuelle avec Bongo et Alentours).

Cisjordanie : soutenir l’agriculture face au stress hydrique.

Saur Solidarités contribue à l’amélioration de l’adduction d’eau d’une exploitation agricole cisjordanienne de 45 parcelles à Anabta, via l’Association Bouguenais Jumelage Coopération. Le projet porte sur l’achat de matériels appropriés au stress hydrique pour la maîtrise du stock d’eau et de la distribution raisonnée des terres agricoles.

Côte d’Ivoire : pour que l’eau potable revienne.

L’association Le Petit Colibri a proposé à Saur Solidarités de rénover 15 des 90 pompes servant à l’approvisionnement en eau potable de la commune de Djebonoua (47 villages et 28 000 habitants). L’aide servira également à la constitution d’un fonds d’amorçage pour mutualiser l’entretien de ces différents points d’eau.

Accès à l’eau en Côte d’Ivoire : Saur Solidarités s’engage

Ethiopie : favoriser l’accès à l’hygiène pour les écolières de quartiers populaires.

L’Association Vision du Monde a sollicité Saur Solidarités pour participer à la construction de deux blocs de latrines dédiés aux 1 200 jeunes filles de deux écoles des quartiers vulnérables de Lalo Asabi et Haroji Harowa (Ethiopie).

Mali : une pompe solaire et un château d’eau à Kampiasso.

Soumis par l’Association pour Monviel et Sikasso, le projet consiste à équiper le village de Kampiasso (Mali, 2 500 habitants) d’une pompe solaire et d’un château d’eau. Il permettra un accès à un service d’eau potable viable et la création d’emplois dans le cadre de l’exploitation d’un jardin maraîcher de 10 000 m2.

Sénégal : participer au développement économique rural.

Sollicité par l’association Union au Développement de la Communauté Rurale de Némataba, Saur Solidarités finance l’installation d’une pompe solaire et la réhabilitation d’un forage de la commune rurale de Némataba (10 000 habitants). Cette 1ère phase permettra la remise en état de l’alimentation de l’école, du collège et des infrastructures de santé.

Vietnam : de l’eau potable à Tan Thoi.

L’association Pousse Pousse a présenté à Saur Solidarités un projet d’adduction d’eau desservant 13 hameaux de l’île de Tan Thoi, dans le delta du Mékong. Le soutien apporté participera à l’amélioration de la qualité de vie des 5 000 habitants d’une part, et de l’état de santé des enfants, fréquemment victimes de maladies hydriques qui provoquent leur déscolarisation.
De l’eau pour le village de Tan Thoi